Magali Solignat   Comédienne, auteure, metteure en scène, clown et classes théâtre

Elle suit une formation de trois ans au cours Périmony à Paris. Elle interprète Joséphine, au cinéma, dans le film “La Commune” de Peter Watkins. Le film est nommé chef d’œuvre et est étudié en Histoire de l’art après Godard. Au cinéma elle joue dans de nombreux films par la suite. Elle pose sa voix pour des documentaires. Puis se replonge dans le théâtre. Sous la direction de Sophie Akrich, elle travaille Marthe dans « L’Échange » de Claudel en résidence à l’Artchipel, scène nationale de la Guadeloupe.
 
Magali travaille sous la direction de José Pliya dans “La médaille” puis elle  joue Hermia dans la pièce « Le songe d’une autre nuit » mise en scène par Jacques Martial. Les deux pièces sont diffusées dans le circuit des Scènes Nationales des Antilles-Guyane.
 
Elle joue “Touche-moi” co-écrit avec Charlotte Boimare co-produit par Textes en Paroles et Aloé Théâtre. La pièce “Le jour où mon père m’a tué”, également co-écrit avec Charlotte Boimare remporte des prix : Etc Caraïbes/SACD/Beaumarchais remis lors des Francophonies en Limousin, et Textes en paroles. 
 
Magali met en scène aussi bien du cirque que du théâtre et du cinéma, « L'Enfant » de Marie-Thérèse Picard produit par Textes en Paroles et La Compagnie Aloé Théâtre. « Irrésistible » de Fabrice Roger Lacan, ainsi que « Blind Test » avec La Compagnie Les scènes d’Argens. Puis « cent quatre rue Ordener » de Rivoire et Cartier avec une compagnie d’amateurs du théâtre. Lettres à Irène de Tony Coco-Viloin où elle joue et met en scène le déjeuner sur l’herbe en version créole avec 60 personnes.
 
Enseignant depuis vingt ans à tous types de publics Magali obtient son Diplôme d'État de Professeur de Théâtre en 2019.

“Le théâtre restera vivant tant que le dernier rêve n’aura pas été rêvé.”  Declan Donnellan

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

Site réalisée par CC.PICTURES